{ Créateur d'architecture et d'innovation }

Une hausse des taux immobiliers envisagée en 2017

Mardi 22 novembre 2016

Stabilisés entre 1 et 2%, les taux immobiliers en cette fin d'année 2016 sont pour le moins attractifs. Cependant, l'ombre des hausses plane sur le marché et 2017 pourrait présenter des taux moins attractifs pour la réalisation de votre projet d’investissement locatif ou d’achat en résidence principale.

Une possible hausse des taux immobiliers en 2017

Après plusieurs mois de baisses consécutives, les taux d’emprunts immobiliers tendent à se stabiliser en cette fin d’année 2016. Le secteur bancaire a pourtant tout mis en œuvre pour attirer de nouveaux clients vers l'investissement immobilier en proposant des taux toujours plus intéressants.

En ce mois de novembre 2016, il est possible de contracter un prêt immobilier avec des taux d'intérêt sous de la barre symbolique des 2%. Ainsi, pour un prêt sur 15 ans, vous pourrez espérer un taux de 1,3% puis 1,5% pour 20 ans et enfin 1,8% pour 25 ans.

Néanmoins, les professionnels du secteur s'attendent à des hausses à partir de 2017 en raison d'une part, des objectifs commerciaux atteints par les banques, et d'autre part, de changements macroéconomiques qui impacteront le marché français. Ainsi, le site VousFinancer prévoit une "phase de stabilisation avant une légère remontée [...] début 2017" (Source: CBanque).

Par conséquent, pour profiter des taux d’emprunts les plus intéressants, les mois de novembre et décembre 2016 vous offrent une dernière chance de concrétiser votre investissement immobilier !

L'optimisme des professionnels de l'immobilier

Cette année aura été faste pour le marché immobilier en France : les taux d’emprunts battant chaque mois des records passent finalement sous la barre des 2% et exceptionnellement, en-dessous des 1%. Avec l'appui du Prêt à Taux Zéro ainsi que de la loi Pinel, le contexte était idéal pour assurer une bonne reprise du marché de l’immobilier.

Ainsi, l'immobilier neuf a vu ses ventes augmenter de plus de 20% entre janvier et juin 2016 par rapport à ce même premier semestre en 2015 ; de quoi redonner confiance aux professionnels qui ne taisent nullement leur optimisme. Ils sont ainsi 78% des sondés à se prononcer optimistes pour l'année à venir et 38% d'entre eux prévoit une hausse des ventes dans le marché du neuf. De plus, moins de 15% des professionnels sondés estimaient que le marché immobilier s'était détérioré entre mai et août 2016.

Les avantages des taux bas pour les investisseurs et les primo-accédants

En quoi ces taux bas sont intéressants pour les primo-accédants et les investisseurs ? Tout d'abord, ils accentuent l'intérêt autour de la pierre, relancé grâce aux mesures gouvernementales que sont le PTZ et la loi Pinel. Ces dispositifs particulièrement attractifs sont notamment à l'origine de la remise en forme du marché de l’immobilier.

Avec ces taux bas, vous pourrez ainsi revoir vos attentes à la hausse sans impact sur votre budget lors de l'achat de votre première résidence principale. Vous pourrez par exemple envisager l’achat d’un logement neuf avec une grande surface ou encore faire l’acquisition d’un bien immobilier mieux situé. Profitez ainsi des deux derniers mois de l’année 2016 et des taux avantageux pour réaliser votre projet immobilier !

Quant à l’investissement locatif, ces taux permettent aux investisseurs de financer l’acquisition d’un bien neuf et espérer un rendement exceptionnel allant jusqu'à 6% grâce à la location. De plus, afin palier à l’éventualité d'un logement inoccupé, le niveau bas des taux actuels vous offre la possibilité de diminuer le prix du loyer, ce qui garantira l’occupation de votre logement  et par conséquent permettra d’accroître son rendement.

Lettre

Newsletter

Découvrez nos offres et suivez notre actualité

Nos actualités

Toutes les actualités