Fermer le menu
Vous êtes un professionnel de l'immobilier ?

Accédez à votre espace partenaires et disposez du stock à la rente pour votre agence. Effectuez les démarches pour vos clients directement sur votre espace. Pas encore partenaire d’Urbis ? Faites une demande en créant votre compte

Créer mon compte     Se connecter    

Les étapes de l'achat d'un appartement neuf à Montpellier

Publié le 29 mars 2017 et mis à jour le 6 février 2020
Vous envisagez d'acheter un appartement neuf à Montpellier mais entre le choix du quartier, du promoteur immobilier ou encore des différents moyens de financements, vous vous rendez finalement compte qu'il s'agit d'une tâche ardue. Pour vous aider au mieux dans vos démarches, nous établissons pour vous les étapes à suivre pour acquérir votre futur logement neuf à Montpellier en toute quiétude.

CONNAÎTRE MONTPELLIER ET SES QUARTIERS

Définir le quartier dans lequel vous souhaitez réaliser votre achat à Montpellier constitue la première étape de votre démarche. Nous avons d'ailleurs consacré un article à ce sujet : Dans quels quartiers investir à Montpellier ? Selon vos besoins, vous vous tournerez vers le dynamisme et la proximité qu'offre le centre-ville ou par le charme et la tranquillité de quartiers en périphérie. Ainsi, le quartier pavillonnaire et familial de la Martelle constitue un emplacement très prisé pour son offre en immobilier neuf d'exception comme le programme Terra Jazz d'Urbis. Vous pouvez également vous tourner vers le quartier historique des Arceaux, le charme de l'esprit village du quartier des Beaux Arts, ou Boutonnet qui séduira pour son côté résidentiel. Si vous privilégiez un environnement calme, le nouvel éco-quartier des Grisettes situé dans le sud-ouest de la ville est probablement fait pour vous, tout comme le quartier Les Grèzes au nord-ouest de Montpellier qui abritera la nouvelle résidence Les Terrasses de Saint Loup.

CHOISIR VOTRE PROMOTEUR IMMOBILIER À MONTPELLIER

Une fois la situation de votre futur appartement neuf choisie à Montpellier, il s'agit de trouver le bon promoteur. Comment bien choisir son promoteur immobilier ? C'est le sujet d'un précédent article que nous résumons pour vous :

  • Différenciez les acteurs locaux et nationaux. Un promoteur local dispose d'une meilleure connaissance du marché montpelliérain : il connaît les bons emplacements, et participe au dynamisme de la région en travaillant avec des prestataires locaux. Le promoteur national quant à lui, proposera des programmes plus importants et souvent standardisés qui n'auront pas la dimension humaine recherchée par les acheteurs souhaitant vivre dans leur propriété.
  • Évaluez la réputation du promoteur. Informez-vous en amont sur internet (forums, blogs, ...), demandez à rencontrer d'anciens clients, lisez la presse locale.
  • Déplacez-vous sur les salons de l'immobilier se tenant à Montpellier au printemps et à l'automne. Discutez de vive voix avec les promoteurs, découvrez des résidences en avant-première ou profiter d'offres préférentielles. Les bonnes affaires se passent ici.
  • Informez-vous sur son dynamisme : ses réalisations passées, et l'annonce de nouveaux programmes permet d'évaluer l'activité du promoteur. Ainsi, Urbis propose des programmes immobiliers neufs de qualité à Montpellier, et a dernièrement annoncé le lancement de plusieurs nouvelles opérations.
  • Est-il adhérent à la FPI (Fédération des Promoteurs Immobiliers) ? Cette fédération garantit que ses adhérents respectent aussi bien un cahier des charges sur les services apportés au client que sur le respect du développement durable.

 

FINANCER VOTRE ACHAT : DEUX CAS DE FIGURE

A présent, il ne vous reste plus qu'à financer l'achat de votre futur appartement neuf à Montpellier. Différentes options s'offrent à vous selon que vous souhaitez acheter votre résidence principale ou investir dans l'immobilier locatif.

1. ACHETER POUR HABITER À MONTPELLIER

L'accession à la propriété est le rêve de nombreux foyers qui peuvent être freinés par le financement de leur premier achat. Sachez que plusieurs dispositifs de financement ont été mis en place afin d'aider les primo-accédants à acheter leur logement neuf.

  • Spécifique à Montpellier, le dispositif d'accession aidée à la propriété permet d'acheter son premier logement neuf ou en cours de construction à un prix plafonné sous les prix du marché immobilier local. Les conditions d'éligibilité sont les mêmes que pour le PTZ , et vous pouvez cumuler les deux aides à l'accession.
  • Première aide, le Prêt à Taux Zéro (PTZ ) : un dispositif qui permet de financer 40% de votre achat avec un crédit sans intérêt. L'obtention du prêt est conditionné par la composition et les ressources du foyer. Le PTZ doit être complété par un apport personnel ou un autre prêt.
  • Le prêt action logement est une aide ouverte aux actifs d'une entreprise de plus de 10 salariés et selon un certain plafond de ressources. Avec un taux de 1%, ce prêt peut financer jusqu'à 30% du coût de votre achat et fait l'objet d'une durée remboursement libre tant qu'elle est inférieure à 20 ans.
  • Le classique Le Prêt Épargne Logement (PEL) est un prêt accessible dès lors que l'on souscrit à un Plan Épargne Logement. Malgré un taux plus élevé que les autres aides, le PEL permet au souscripteur de bénéficier d'une prime versée par l’État. Il court sur une durée de 2 à 15 ans, pour un montant maximum de 92 000€.

Il vous reste des interrogations sur le financement de votre achat immobilier à Montpellier ? Consultez nos conseils sur la recherche de financement : les grandes étapes de l'achat de de mon logement neuf.

2. INVESTIR DANS L'IMMOBILIER LOCATIF POUR PROFITER DE L'ATTRACTIVITÉ DE LA VILLE

Certains d'entre vous souhaitent acquérir un appartement neuf dans le cadre d'un investissement locatif à Montpellier. Choix judicieux que nous abordons dans nos conseils pour investir dans l'immobilier neuf à Montpellier. Ici, un seul dispositif est ouvert à l'investisseur : la loi Pinel. L’État permet aux investisseurs en Pinel de bénéficier d'économies d'impôts allant jusqu'à 63 000€. Pour obtenir cette aide, il est nécessaire de remplir certaines conditions.

  • Le logement neuf ne peut excéder une valeur de 300 000€.
  • Il doit respecter la norme RT2012.
  • Il doit être loué non meublé sous un délai de 12 mois après remise des clés, selon certains plafonds de loyers.
  • Il doit être loué pour une durée 6, 9 ou 12 ans : durée proportionnelle à la réduction d'impôt offerte par la loi Pinel.
  • Il doit constituer la résidence principale du locataire.

Outre les réductions d'impôts offertes, la loi Pinel offre comme nouvel avantage la possibilité de louer à ses proches.

Contactez-nous

Votre coach immo à votre service

quick-icon

VOUS VENDEZ VOTRE TERRAIN ?

Nos conseillers vous apportent leur expertise dans les différentes étapes de votre projet pour, ensemble, construire votre patrimoine.

Contactez nous